Vente aux professionnels


Tous les textiles et accessoires collectés ne peuvent trouver place dans nos boutiques. Une partie est vendue à des professionnels, grossistes ou fripiers.

Les grossistes

Les grossistes, entreprises privées ou associations, nous achètent au poids des marchandises dites "originales", c'est à dire n'ayant subi aucun tri après collecte. Ce sont soit des intermédiaires, notamment pour les marchés à l'étranger, soit des recycleurs qui comme nous opérent un tri et un classement des produits achetés.

Nos clients, contactés dès qu'un lot de 11 tonnes est constitué, se chargent du transport. C'est la Fibre Solidaire qui assure le chargement. Nous faisons appel pour cette tâche à une équipe de l'association d'insertion Parge et Travail.

Baisse des cours et fermeture des marchés à l'exportation, développement de nos boutiques ont réduit la part de cette acivité à 20 % de notre budget total (alors qu'elle en a représenté jusqu'à 50 %). Elle reste indispensable pour notre équilibre en nous évitant des coûts de mise au rebut des surplus.

Les fripiers

Ce sont essentiellement des forains faisant de la vente de "fripes" sur les marchés. Ils achètent, au kilo ou à la pièce, de la marchandise triée mais non traitée (ni lavée ni repassée) intermédiaire entre le produit "boutiques" et le rebut. Nous leurs proposons aussi,
après les opérations de liquidation ou de braderie, les stocks invendus de nos boutiques.

Cette activité reste très accessoire.

Nous travaillons depuis plusieurs années avec les mêmes professionnels, qui nous assurent fiabilité, solvabilité et diffusion régulière des produits de nos collectes, dans le respect de notre éthique.

Imprimer   E-mail